Un retour d'expérience sur le numérique

Notes: Toutes les considérations qui suivent sont le seul fruit de notre expérience personnelle, cela ne saurait donc prétendre être l’expression d'une vérité universelle.

Nos réseaux , jusqu'à maintenant, sont exploités avec la gamme numérique Roco.

 

  • Des Multimaus rouges excellentes pour leur robustesse (important dans un club ) et leur ergonomie très réussie.
  • Avant le contrôle par traincontroller, nous utilisions les rustiques mais finalement assez fiables centrales 10764 et les booster 10765.
  • Depuis notre conversion à traincontroller, liaison usb oblige nous sommes passé aux centrale centrales Roco 10830 MultiZentrale "pro".

 

Le terme "pro" est ici entre parenthèses car cette centrale même si elle a quelques mérites finit par montrer pas mal de limites.

 

Dans les avantages :

  • une mise en service ultra simple
  • une interface USB pour l'indispensable liaison avec l'ordinateur et Traincontroller
  • une compatibilité avec les manettes Multimaus
  • Possibilité d'utiliser les manettes sans fil  Multimaus bleues, même si nous n'en avons pas au club.

 

Les limites que nous avons rencontrés :

  • obligation d'avoir une multimaus bleue pour lire les valeurs de CV grâce à la sortie programmation.
  • obligation d'avoir une multimaus bleue pour avoir accès à certains paramètres importants comme le réglages des crans de vitesse 14/2/128 selon les adresses.
  • Sécurité contre les courts circuits se déclenchant parfois sans raison valable.
  • Pannes/blocages récurrents en cas d'utilisation de la sortie track out  et d'une liaison usb vers un ordinateur.

La centrale, utilisée avec traincontroller, au moment d'un court circuit, se met en protection ce qui est normal, mais parfois, une fois la cause du CC éliminée, la centrale refuse de sortir du mode protection.

 

Trois de nos centrales sont retournées en sav pour cette raison.