UN PONT EN MOINS SUR L'Ô

L'eau coule sous le vieux pont
L'eau coule sous le vieux pont

Un pont construit à la fin de la dernière guerre enjambait la rivière l'Ô. Son béton commençant à s'éffriter la commission d'urbanisme (du club) a donc décidé de le détruire et d'en construire un nouveau.

Aux grands maux, les grands remèdes. Le pont est dynamité....BOUM!!

(Maurice tu as encore fait une Co...., il n'y a plus d'eau dans la rivière...)

Et paf ! boum!!! plus de pont
Et paf ! boum!!! plus de pont

Ci contre de notre envoyé spécial sur les berges de la rivère l'Ô, la toute première image du pont dynamité.

 

Notre envoyé spécial (Lafouine) vous tiendra au courant des derniers évenements.

Le polystyrène est en place
Le polystyrène est en place

Pour combler en partie l'ancien lit de la rivière on a mis du polystyrène expansé, personnellement je préfère utiliser l'extrudé car il fait moins de petits bouts et de poussière, mais on en n'avait pas sous la main.

Pour les talus, de part et d'autre, on a utilisé de la mousse en bombe.


Alors Lafouine qu'en dites-vous?? Pff!...pff!.. pouah! y a des billes partout!!! 

oh !! le beau pont.
oh !! le beau pont.

Bon, Lafouine a dû traîner en chemin. Une bonne bouteille l'aura arrèté et pendant ce temps là les travaux du pont ont bien progrèssé.

Les talus ont pris de la couleur, le lit de la rivière s'est creusé (un peu trop Gégé !!!), et les maçons ont bâti le gros oeuvre du pont. 

 

Lafouine suit l'affaire, à moins que ce soit l'inverse.

Eh bien oui !! Lafouine c'est perdu et pendant ce temps là les travaux ont bien progréssés.

La voie est rétablie et le ballast est en place. De belles rambardes nous protègent des chutes éventuelles et la rivière a retrouvé son cours normal, Daniel pourra y pécher à nouveau la truite ou le gardon. 



Ces quelques photos vous en diront plus.